Archives de catégorie : CONTES A GRANDIR LUS ET APPROUVES

Les principes toltèques appliqués aux enfants  de Florence MILLOT

 

Voici la naissance de mon petit dernier : les 4 accords toltèques revisité avec un conte initiatique pour avoir les mots, et l’inspiration pour nos enfants.

Qu’est ce que La sagesse Toltèque ?

Notre quête humaine se résume à vouloir vivre le bonheur et le partager avec les autres et atteindre un amour inconditionnel sans jugements ni colère pour se sentir à notre juste place.

Nos difficultés pour l’atteindre : nous vivons dans une sorte de guerre intérieure, car nous sommes constamment divisés entre :

LA TÊTE : cette petite voix intérieure qui nous juge en permanence. Notre mental se répète les mêmes critiques en boucles (je ne vais pas y arriver, et si je le rate ?)

Pour la sagesse toltèque, cela vient du fait que nous considérons le monde de façon binaire et manichéenne : bien d’un côté et le mal de l’autre. Bien sûr nous sommes toujours du côté du bien et les autres sont dans l’erreur.

  • « J’ai raison et il a tort. »
  • « Je lui donne tout, il ne me donne rien. »
  • « Je suis moche et il est beau. »

La part d’ombre, de colère, de tristesse ou encore de méchanceté chez soi ou chez l’autre est toujours rejetée alors qu’elle aurait besoin d’être accueillie.

LE CŒUR : Nos émotions sont en perpétuel changement chaque jour et parfois chaque heure. « Je suis triste, j’ai peur, je suis heureux, j’ai honte et puis la minute d’après cela va mieux. »

 

LE CORPS : Notre corps ressent ces situations de tensions comme une douleur qui peut se manifester au ventre, à la tête, sous forme de crispations, de difficultés d’endormissements.

 

Au final pour la sagesse toltèque :

  • On se n’aime pas soi : on est coupé de soi, de nos besoins, de qui nous sommes profondément
  • On n’aime pas les autres : nous sommes coupés des autres qui sont méchants, jaloux, agressifs.

 

Pourquoi ?

Pour les Toltèques tous ces blocages sont dus au brouillard que nous avons devant les yeux depuis la naissance qu’ils appellent la Mitoté, qui nous empêche de voir la réelle beauté du monde.

Ne pas être soi-même, tant pour un enfant qu’un adulte donne un grand sentiment d’incompétence, de solitude et d’inaccomplissement.

 

Et c’est ce que a quoi nous allons tenter de répondre dans ce livre….

Venez découvrir un petit aperçu du conte  : 

 

 

Share Button