Les bases de Mindfullness du processus TCC.

La Mindfulness Parentale est une pratique entre la méditation, la visualisation et la relaxation

Elle consiste à reconnecter son corps et ses pensées afin vivre l’instant présent de manière plus détendu en faisant taire cette petite voix qui tourne dans notre tête.

L’infant présent signifie se concentrer uniquement sur les sensations ressenties et non pas sur les pensées futures / passées. ( je ne veux pas refaire les mêmes erreurs que ma mère, et s’il échoue ses études que va t il devenir?)

 

L’intérêt de la Mindfullness

Elle permet de diminuer significativement l’anxiété , le stress, la culpabilité et la colère avec 20 minutes de pratique quotidienne.

Comment ?

En développant le cortex préfrontal ( ou Mr Néocortex, notre héros)

modele TCC

 

Pour comprendre l’intérêt de le developer pour s’apaiser il faut d’abord comprendre le mécanismes du stress:

Si j’aperçois une source de stress ( pleurs, cris, agressivité de l’enfant) mon amygdale cérébrales ( situé dans le cerveau des émotions) sonne l’alerte sous formes d’hormones de stress pou prévenir tous mon corps et préparer ma défenses ( crier, hausser le ton, donner une fessée est…)

Mon cerveau émotionnel, très occupé,  se coupe du néo cortex ( le cerveau de la pensée, de la prise de recul) ainsi il ne peut plus jouer son rôle pour calmer l’amygdale inquiète et affolée.

Pour apaiser son stress ( parental ou autre) il faut  que Mr Néocortex joue son rôle et sécurise la petite amygdales par des représentations calmantes, sécurisante sous la forme d’image ou de voix intérieur : ” calme toi, c’est fini” ” observe peut être que ce n’est pas si grave que cela en à l’air”

Ces découvertes indiquent que les qualités humaines peuvent être délibérément cultivées par un entraînement mental.

Sans l’aide amicale du néocortex, l’amygdale tourne en boucle dans la situation stressante ” mais c’est horrible, c’est un comédien, il me manipule, après tout ce que j’ai fais pour lui, je ne mérite pas ça ! ” et le corps continue de pleurer, d’être en colère contre l’enfant et contre soi.

La Mindfullness : nous permet de developer le néocortex en prenant du recul et en accueillant avec bienveillance toutes nos émotions, sans jugement ni honte ” j’observe ce qui se passe en moi et ce qui se passe chez mon enfant”

La taille du néo cortex détermine réellement à quel point nous sommes pris en otage par nos émotions et réactions automatiques ou à quel point nous pouvons faire preuve d’empathie pour nous même.

Pour en savoir plus lire : Il y a des monstres sous mon lit. HACHETTE édition cliquez ici

Visiter le chapitre 2 : Comment se fabrique une peur ? Le point des neurosciences sur la gestion de stress et comment il faut faire pour developer son néocortex et contraire pas à pas une sécurité intérieure ( enfant comme adulte)

IL Y A DES MONSTRES SOUS MON LIT