MISE EN PRATIQUE TCC

methode TCC

Pourquoi il ne m’écoute pas?
 On dirait qu’il le fait exprès !

 

Les enfants ont souvent le don d’appuyer sur le bon bouton et nous faire sortir de nous même!

 comment font – ils ?

 

Quand les conseils d’éducation ne marche pas.

Pour appliquer des règles d’éducation , un cadre, il est important que vous ne connaissez le fonctionnement de VOTRE ENFANT et le votre. Vous voyez bien que même en essayant tout ( colère, gentillesse, fermeté, ignorer) cela ne fonctionne pas.

Et pour cause : l’enfant n’écoute pas vos paroles, il va écouter ce que vous ne dites pas, ce qu’il y a au plus profond de vous, vos émotions.

Les Conseils d’éducation insiste sur le COMMENT FAIRE ( où tous le monde est d’accord sur le principe ) mais ce qui nous intéresse ici c’ est le COMMENT ETRE ( peu y arrive) pour que cela soit plus léger. L ’idée n’est pas de vous changer, car chaque parent fait de son mieux avec qui il est et son histoire, mais de vous aider à être en phase TCC

 

MISE EN PRATIQUE AVEC LE MODELE TCC  :

Vous posez un interdit …il n’écoute pas…

 

pedagogie

Réactions apparentes :

L‘Enfant : l’énervement L’enfant crie, vous rit au nez, tape….

 Mon parent ne me comprend pas, il m’embête !

VS l’Adulte : l’énervement en miroir. Vous croyez qu’il ne vous écoute pas…

Mon enfant ne comprends pas ce que je lui dit, il me cherche!

Ce qui se passe en réalité :

Les enfants :

Les enfants n’écoutent pas ce que vous dites (ou croyez dire), mais ils ressentent toujours ce que votre corps dit quand vous n’êtes pas en phases. Par exemple quand vous vous énervez pour qu’il soit calme ou que vous faites une crise de nerf en lui demandant de calmer la sienne alors que son système nerveux à lui est immature.

L’enfant: « j’entends que maman crie , pourtant elle n’en a pas très envie, elle le fait a contre coeur et n’a aucun pouvoir sur elle même. Alors je n’écoute pas. je ne peux pas contenir mon émotion, je ne sais pas comment faire si maman ne ne montre pas comment en contenant les siennes d’abord ! »

Ce petit être magique arrive à lire en vous ; il a été dans votre corps, il a intuitivement compris votre cœur puis votre tête d’où sa capacité à appuyer sur les bons boutons pour vous soulignez qu’il ne vous écoutera pas tant que vous ne vous écoutez pas vous même et que vous n’êtes pas aligné TCC.

Alors l’enfant vous “cherche” dans le vrai sens du terme car il veut retrouver sa maman en phase..….”maman où es tu? Tu me demandes quelques choses pour la société ou pour mon bien mais tu n’as pas vraiment envie de le faire !”

Les parents:

Vous, vous vous dites, je dois lui proposer un cadre mais je ne suis parfois fatigué ; les livres disent qu’il faut être constant, bienveillant pour ne pas les traumatiser mais ce n’est pas possible ! je ressens de la culpabilité justement parce qu’il ressent tout ! comment puis je transmettre le meilleur et le protéger si il a accès à toutes mes failles…

Alors quand le parent parle il est en incohérence TCC :

TCC INCO

Cette confusion, ce déphasage vous fait sortir de vous même de la même manière que votre enfant sort de lui même…en fait on peut presque imaginer que l’enfant, en appuyant sur le bouton, vous propose une porte de sortie…”maman hurle avec ton émotion…au moins là c’est réel, c’est qu’elle chose que je comprends”….et c’est ce que vous faites, l’émotion prend le dessus… Elle sort !

Questionnement pour dépasser l’incohérence TCC

On recherche ensemble le dialogue intérieur, la cohérence avec ce que vous ressentez.

Question TCC: Et si vous alliez jusqu’au bout de votre ressenti ? Et si vous lui mettiez une baffe pour de vrai qu’est ce qui se passerait ?

Reponse : J’aurais trop peur d’être une mauvaise mère.Faire comme ma mère qui passait son temps à nous crier dessus. Du coup je fais tout pour ne pas crier. Mais au final il me pousse tellement à bout que je crie ! et je deviens comme elle, c’est affreux.

On arrive au nœud véritable

Le blocage intérieur :

Je suis perdue, je me bride moi même : si je ne crie pas c’est lui qui crie, et si c’est moi qui crie je me sens mal. Je culpabilise.

Alors comment faire pour sortir de ce paradoxe , ce combat entre la tête, le corps le coeur et rester cohérent? cliquez ici