Pourquoi poser un cadre à l’enfant n’est pas bon pour qu’il écoute?

 

Résumé TCC

IMAGE DANS LA TETE

J’ai cette intention de poser un cadre ferme à mon enfant. tout le monde le dit. J’essaye tout : douceur, fermeté, colère, punition, faire semblant. Je fais, j’applique savoir où aller.

+ EMOTION DANS LE COEUR

Je ne me sens pas moi, j’ai l’impression de toujours crier d’être le gendarme. les jours les pires j’ai l’impression de faire comme ma mère!

+ SENSATION DANS LE CORPS

j’ai envie de tout laissé tomber, partir loin et d’autres fois j’ai envie de hurler, lui mettre une claque pour qu’il arrête !

= DECALAGE TCC

Ce n’est pas du tout comme cela que j’avais envisager l’éducation. Je n’ai plus de repère. Je me donne à 100 % pour mon enfant et j’ai l’impression qu’il ne me le rend pas.

 

pedagogie postitive

Ce qui se passe réellement

Biensur qu’un enfant à besoin de limites et d’un cadre pour se construire une pensée, auto-réguler ses comportements. Mais pour choisir un cadre à un enfant il faut d’abord le connaitre, savoir qui il est. Tout comme on n’achète pas un cadre à l’avance quand on ne connait la taille de son tableau, il en va de même pour son enfant.

il a des enfants qui teste les limites, qui provoque pour recevoir de l’attention, pour passer un message de difficulté ou encore pour avoir des limites. en extérieur le comportement ce ressemble;, pourtant la reposes n’est pas du tout la même !

Comment savoir quel cadre posé qui soit adapté à son enfant?

Télécharger le fiche

 

Share Button
The following two tabs change content below.
Je suis Psychologue et Psycho-pédagogue- Auteur et Conférencière. je partage avec vous ici tous les jeux pédagogiques de l'approche TCC ( TETE COEUR CORPS) qui prend l'enfant et ses apprentissages dans sa globalité et tout ce que le travail auprès des enfants m'ont appris. 🙂